Just Dance 2018 – On va bouger, bouger

Just Dance 2018 – On va bouger, bouger

Test réalisé sur Nintendo Switch

Just Dance n’est plus à présenter, le titre le plus fun d’Ubisoft nous revient avec la ferme intention de nous faire danser comme jamais. Entre les nouveaux titres choisis, les différents modes et le gameplay, le pari est-il réussi cette année ? Réponse en test !

Une avancée musicale

Chaque année la licence Just Dance s’efforce de proposer à ses danseurs, certes, des chansons qui swinguent mais surtout des titres assez divers comme les tubes de l’année écoulée ou encore les classiques de l’industrie musicale. Cette année, Ubisoft n’a pas changé sa façon de procéder : on a droit à du Katy Perry, Lady Gaga, Bruno Mars, Boney M, Queen, Ariana Grande ou encore du Britney Spears, pour citer les artistes les plus connus.

Ce qui est fort appréciable, c’est le fait de découvrir des chansons qui nous sont inconnues et qui sont franchement pêchues. Comme l’excellent « Diggy » de Spencer Ludwig, « Fight Club » de Lights ou encore « Got That » de Gigi Rowe. Fait amusant, ces titres font partie des plus sympa à danser.

La plus grosse nouveauté en termes de musicalité, c’est l’incursion de chansons 100% asiatiques. Si Psy devient un habitué des jeux Just Dance et que, par conséquent, nous ne sommes pas étonnés de le retrouver dans le jeu, que dire de HyunA, Hatsune Miku et Wanko Ni Mero Mero. Juste une dinguerie de pouvoir danser sur de tels titres car n’oublions pas qu’en Asie les jeux de danse sont beaucoup plus répandus et que le fun et le côté décalé y sont toujours au rendez-vous. On l’aura compris, Just Dance 2018 persiste dans ce qui fait sa force mais apporte ses petites surprises.

De la musique et du contenu !

En plus de sa musique parfaitement sélectionnée, le titre n’est pas en reste avec une durée de vie plutôt conséquente. En démarrant le jeu, on peut choisir dans quel mode on va danser : « Kids », « Just Dance » ou le mode « En ligne ». Le premier est bien sûr dédié aux enfants et propose des chorégraphies sans challenge et sans prise en compte des mouvements, qu’on peut donc danser sans pression. Le mode « en ligne » permet sans surprises d’affronter des danseurs de par le monde et le plus gros du jeu se concentre dans le mode central.

Comme à l’accoutumée, les chorégraphies sont diverses, allant de la plus simple à la plus compliquée en passant par des duos, des trios, … On retrouve le mode Fitness si on veut se concentrer sur des pas plus centrés sur le sport. Le mode Dance Lab nous met un peu dans la condition d’un labo où l’on enchaîne des parties avec un temps limité pour obtenir un super score. La possibilité de créer ses playlists et sa liste de favoris est sans conteste un plus ! Pour les fans de collecte, au fil de nos danses, on gagne, par le biais de la machine, du mojo que l’on peut dépenser pour débloquer du contenu : stickers, danses, versions alternatives des épisodes dance Lab, skins et avatars pour notre gamertag. De quoi se motiver à danser!

Vous avez dit « précision » ?

Au final, si l’on peut reprocher quelque chose au nouveau jeu d’Ubisoft, c’est sans nul doute la précision des mouvements qui n’a pas franchement évolué au fil des ans. En effet, on peut faire un pas complètement à côté et obtenir un « Perfect », quand un camarade de danse fera un mouvement de folie et obtiendra un « OK ». Assez énervant quand on se prend au sérieux et qu’on y met du sien. On aurait pu penser qu’en quelques années, on aurait senti un réel changement au niveau de ces petits défauts mais ce n’est clairement pas le cas. Fort heureusement, Just Dance reste avant tout un jeu fun qui tire sa force du plaisir simple sans prise de tête de danser avec ses amis, sa famille, …

Note

17/20

Just Dance 2018 réussit encore son pari : nous faire danser sans complexes des heures durant. Doté d’une playlist au top, d’une durabilité sympa et de modes assez divers, il y a de quoi passer du temps entre amis ou avec sa famille. Ne passez pas à côté du jeu cette année !

Réactions

    • Franqui le 17/11/2017

      Un jour on fera une danse en duo ! Je vois que t’en meurs d’envie 😀

      Répondre
  • Johnny Ofthedead le 17/11/2017
    Johnny Ofthedead

    En tout cas, il n’aura plus d’excuse quand je lui proposerai un DDR à la Made In Asia B-)

    Répondre

Laisse un commentaire

* champs obligatoires