Namco Museum Switch – compil’ de riches

Namco Museum Switch – compil’ de riches

Après plusieurs compilations sur de nombreux supports, le musée Namco accueille un nouveau visiteur : la Switch. Une grosse dizaine d’ « oldies but goodies » made in Japan à télécharger sur l’e-shop Nintendo.

L’histoire de Namco commence bien avant sa fusion avec Bandai. Dans le jeu vidéo, elle remonte à la fin des années 70 dans les salles d’arcade, où Namco se fait remarquer dès 1979 avec son hit Galaxian. Dans les années 80, la marque japonaise sort ensuite un vrai déluge de classiques, qui se retrouvent (pour la plupart) dans cette compilation sur Switch.

Les compilations Namco Museum ont fleuri sur la plupart des consoles du marché depuis la PS1. Comme le contenu de ces collections diffère d’une compilation à l’autre, il n’est pas inutile de citer les occupants du Namco Museum sur Switch : Dig Dug, Galaga et Galaga ’88, Pac-Man et Pac-Man VS, Rolling Thunder 1 et 2, Sky Kid, Splatterhouse, Tank Force et The Tower of Druaga.

Passons rapidement sur les titres qui, à notre humble avis, ne sont plus assez rythmés ou maniables pour être appréciés aujourd’hui. Tank Force, Tower of Druaga et, dans une moindre mesure, Dig Dug ressemblent à des vieilleries tout juste bonnes pour la réserve du musée. Les autres pièces du musée ont gardé une certaine jeunesse pour diverses raisons : Splatterhouse, Rolling Thunder 2, Galaga ’88 et Sky Kid vous attendent dans la vidéo ci-dessous.

Pour un musée, cette compilation est pauvre en panneaux explicatifs. On aurait aimé quelques bonus sympathiques, comme les flyers des jeux d’arcade, une galerie d’illustrations, la bande-son des titres présentés ou des interviews des créateurs. En revanche, les options sont plutôt nombreuses : un bon paquet de configurations graphiques, une multitude de réglages sonores, une sauvegarde instantanée, la possibilité de faire pivoter l’écran (mais pas les contrôles), le choix de débuter la partie à un niveau déjà atteint, etc.

Chaque titre dispose aussi d’un mode défi… sans grand intérêt. Les défis ne sont pas motivants et souvent mal pensés. Après les superbes NES Remix, la simple accumulation de classiques ne suffit plus au plaisir des retrogamers qui, depuis le temps, ont eu plus d’une occasion d’acquérir les classiques du jeu vidéo. Une éclaircie illumine pourtant la compilation Namco Museum Switch : Pac-Man VS. On vous présente en vidéo cette relecture du classique des classiques.

Un retrogamer prendra plaisir à redécouvrir l’un ou l’autre des titres de cette compilation. Néanmoins, le tarif proposé le rendra exigeant. À 30 euros en version dématérialisée uniquement, Namco Museum Switch prête nettement le flanc à la critique. Une trentaine d’années après la période couverte par la compilation, comment ne pas attendre une compilation la plus complète possible ? Où sont les Pole Position, Xevious, Dragon Spirit, Phelios et Ordyne ? Est-ce également inconcevable d’espérer les grands classiques des années 90, comme Ridge Racer, Tekken ou Soul Edge ?

Note

10/20

À moins d'être un fan inconditionnel de l'un des classiques proposés ou particulièrement curieux de la rareté Pac-Man VS, vous allez trouver l'addition trop salée. Quelques titres d'anthologie valent encore le coup, mais pas le coût. 30 euros cher payés pour une compilation pauvre en contenu bonus et pas réellement exhaustive.

Réactions

  • Pierre Cyborgjeff Martin le 21/08/2017
    Pierre Cyborgjeff Martin

    Ah oui… 30€ quand même ! C’est vrai que NES Remix avait su proposer une belle relecture du retrogaming à la sauce fun made in Nintendo et il est bien dommage que Namco n’ai pas surfer sur ce concept… D’autant qu’il aurait ensuite pu permettre de vendre à l’unité sur le eStore les jeux proposé dans la compile…. Quand le classic ce la joue trop classique….

    Répondre
    • Spacecowboy Be le 21/08/2017
      Spacecowboy Be

      À l’unité, certains de ces jeux sont invendables à mon avis. Le modèle NES Remix, j’en rêve pour les classiques de toutes les marques, car les simples compilations sont vraiment redondantes avec le temps.

      Répondre
  • gazza8 le 26/08/2017

     » les grands classiques des années 90, comme Ridge Racer, Tekken ou Soul Edge ? »
    => Tout à fait, c’est la bonne question à poser ! Si plusieurs éditeurs faisaient la même chose : Konami (même s’il y a bien une tentative timide avec Konami Arcade Hits sur DS en 2007), Capcom, etc… Ca pourrait être des compils du tonnerre 😛
    Namco et Sega (via la Sega Genesis (Ultimate) Collection) l’ont fait, aux autres !

    Répondre
    • Gatchan77 le 29/08/2017

      Capcom a déjà fait +ieurs compilations par le passé : 2 classics collection sur PS2/PSP et Vita (j’y joue sur Vita) et il y a la Capcom Arcade Cabinet sur 360 et PS3. Les classics collection sont vraiment sympas.

      Répondre

Laisse un commentaire

* champs obligatoires