Lego Worlds

Après être sorti en accès anticipé en juin 2015, Lego Worlds avait fait son apparition sur tous les supports actuels début 2017. Tous, sauf un ! « Normal » me direz-vous puisque la console venait à peine de sortir. Vous l’aurez compris, je parle de la Switch. Et voilà que six mois plus tard, ce titre se voulant le concurrent direct de Minecraft débarque enfin sur le dernier bébé de Big N. Les jeux étant encore relativement rares sur cette console, je vous propose donc de profiter de l’occasion pour découvrir ce que cette version a dans le ventre.

No Man’s Craft

Dans le mode Aventure, ce titre développé par TT Games et édité par Warner nous invite à incarner une figurine Lego qui, à bord de sa fusée, vole de monde en monde afin de découvrir un max de plans de construction. Lors de ces tribulations, la première chose qui saute aux yeux est un gros problème d’affichage. En effet, les éléments du décor ont la fâcheuse habitude de n’apparaître que quand on s’en approche à moins de deux mètres. Mondes à explorer, problèmes de clipping, décidément, on se croirait vraiment dans No Man’s Sky sauf qu’à vrai dire, c’est encore pire ! Reste à savoir si ce problème est propre à la version Switch mais malheureusement, nous n’avons pas pu tester le jeu sur d’autres supports. Un autre souci que nous avons rencontré réside dans le gameplay et en revanche, ce dernier est certainement propre à toutes les versions.

Donnez libre cours à votre imagination

Et de fait, lorsque l’on se saisit d’un outil, la caméra devient subitement incontrôlable ce qui, reconnaissons-le, n’est pas idéal pour un jeu de type « bac à sable », ou plutôt devrais-je dire « bac à briques » mais soit. Oublions ces quelques désagréments et rebondissons justement sur ces outils qui, malgré tout, s’avéreront bien utiles pour réaliser nos rêves les plus fous. Tout d’abord, on fera la connaissance de l’outil de découverte qui permettra d’ajouter à sa bibliothèque à peu près tout ce que l’on rencontrera et de pouvoir le reproduire à foison. Ensuite viendra l’outil de paysagisme qui, comme vous vous en doutez, permettra de modeler le terrain afin de faire apparaître des montagnes ou tout simplement aplanir des surfaces. Un autre outil permettra quant à lui de copier/coller certaines constructions et je vous laisse découvrir le reste.

D’un petit bac à sable à un grand désert, il n’y a qu’un pas

Vient ensuite le mode Sandbox qui nous donnera la possibilité d’avoir accès à tous les plans de construction du jeu et de s’amuser avec l’outil de construction qui permet de fabriquer tout ce qu’on voudra brique par brique, et c’est à peu près tout concernant Lego Worlds. Tout ce qu’on en retiendra au final, ce sont des temps de chargement assez longs pour générer des mondes pas très grands et relativement vides, bourrés de problèmes d’affichages (mais encore une fois, précisons que nous n’avons testé que la version Switch). Ceci dit, restons objectif et précisons que ce titre s’adresse plus que probablement aux plus jeunes d’entre nous et que grâce à son univers haut en couleurs, il plaira très certainement aux tout petits. Notons également qu’on peut y jouer à deux et vous aurez de quoi occuper vos enfants durant les longs week-ends à venir.

Verdict: 11/20

Etant un grand fan des jeux de craft, je ne pouvais résolument pas faire l'impasse sur Lego Worlds. Malheureusement, force est de constater que la mayonnaise a du mal à prendre. Peut-être est-ce dû au fait que l'aspect survie propre à Minecraft soit tout bonnement passé à la trappe. De plus, des problèmes de clipping et de gameplay viennent enfoncer le clou et au final, le tout se révèle tristement vide... Dommage. Mais ceci dit, soyons honnête, le jeu s'adresse avant tout aux plus jeunes à qui il devrait convenir sans problème.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+

Sur le même sujet...

  • LEGO Harry Potter Collection – Wingardium LéviosaLEGO Harry Potter Collection – Wingardium Léviosa (0)
    Nul ne peut être passé à côté du phénomène Harry Potter. Fort de ses 7 livres (8 depuis le 31 juillet) et de son adaptation au cinéma, notre héros à la cicatrice revient sur PS4 pour un […]
  • Lego Jurassic WorldLego Jurassic World (2)
    Cette année 2015, année où Marty Mc Fly est supposé venir nous rendre visite en direct des années 80, revêt effectivement des allures de voyage temporel sur nos écrans de cinéma : un […]

Réactions

  • Spacecowboy Be le 08/09/2017
    Spacecowboy Be

    Effectivement, l’absence de survie devrait relaxer les enfants. Ca me fait penser au dernier Zoo Tycoon : assez basique, mais parfaitement adapté aux petits nenfants.

    Répondre

Laissez un commentaire

* champs obligatoire