Blending a game jam – plateau et écran featuring BIFFF

Blending a game jam – plateau et écran featuring BIFFF

Que se passe-t-il quand un adepte du jeu de plateau rencontre un amateur de jeu vidéo ?

  1. Ils se chatouillent les rotules comme deux supporters d’Anderlecht et du Standard sur le même parking.
  2. Ils passent leur chemin en se traitant l’un de ringard, l’autre de gamin attardé.
  3. Ils ne se comprennent pas, ils ne parlent tout simplement pas la même langue.
  4. C’est impossible, l’un et l’autre ne sortent jamais de chez eux.
  5. Ils discutent des aspects qui unissent leurs deux passions.

C’est en misant sur la cinquième réponse que la « Blending a game jam » s’est concrétisée. L’idée est limpide : rassembler ces deux populations qui s’interpénètrent puritainement et les faire créer des jeux ensemble le temps d’une game jam. Un week-end de réflexion, d’ouverture et sans doute de déconne.

Will it blend ?

Le rendez-vous est donné du 18 au 20 mars à Forest (en région bruxelloise) dans un espace de coworking cosy. Inscrivez-vous sur le site de l’événement et à vous la gloire pour 15 euros (boissons et déjeuner gratuits) ! La gloire, quelle gloire ? Ecoutez, c’est là que ça devient très chouette…

Vous aurez la possibilité de présenter votre création de la game jam au public du BIFFF, le Festival du film fantastique de Bruxelles. L’occasion de vous amuser déjà, mais aussi de profiter d’une audience inédite pour une game jam et de repartir avec le prix du public. Bravo aux organisateurs pour cette collaboration étonnante !

La « Blending a game jam » est une initiative d’Olivier Bogarts (handscandance.com) et de David Collignon (Bbug.be), avec le soutien de Ludilab.eu, bifff.net et factoryfourty.be

Toutes les infos sur le site officiel

blendinggamejam-poster

Réactions

  • steven le 08/03/2016

    bonjour à vous, je souhaiterais m’inscrire, mais sans carte bancaire, c’est pas possib’
    ça peut se faire sur place le jour même?
    bien à vous

    Répondre
    • spacecowboy le 08/03/2016

      Je pose la question aux organisateurs.

      Répondre

Laissez un commentaire

* champs obligatoires