Colloque liégeois sur la presse de jeu vidéo francophone

Compte tenu de la relation intime qu’il entretient avec l’évolution technologique, le jeu vidéo a condamné sa presse à subir le grand chambardement numérique. Des illustres magazines sur papier des années 80 et 90 au réveil de ces dernières années en librairie, la presse de jeu vidéo francophone a embrassé le support numérique avec avidité. En théorie, les possibilités d’actualisation immédiate et surtout le pouvoir de l’image animée devaient donner un avantage indéniable au traitement du sujet via internet. Mais la position des « gros » sites de jeu vidéo semble soudainement précaire, et la remise en question salutaire voire indispensable. Aussi malmenée que bouillonnante, la presse de jeu vidéo méritait bien un colloque.

L’université de Liège, le projet Ludopresse et le laboratoire de recherche Labex ICCA programment une série de conférences dans le centre de Liège les mercredi 28 et jeudi 29 janvier. Deux journées bien remplies qui feuilletteront la presse vidéoludique sous le regard avisé d’intervenants de grande qualité. Parmi tous les thèmes alléchants, nous retenons en priorité les conférences suivantes :

  • « Revues foraines et presse professionnelle d’automatique de divertissement (1973-1982) : quels discours sur le jeu vidéo ? » par Alexis Blanchet, surtout connu pour son livre de référence Des pixels à Hollywood, décrivant les liens entre le jeu vidéo et le cinéma
  • « Presse de jeu vidéo : tentative de périodisation et réseaux de rédaction » par Björn-Olav Dozo de l’Université de Liège, membre du projet Ludopresse consacré à la presse vidéoludique francophone
  • « Les lendemains qui chantent : une histoire de l’avenir des jeux vidéo » par Mathieu Triclot, maître de conférences en philosophie et auteur du passionnant ouvrage Philosophie des jeux vidéo (dont Press-Start vous parlera prochainement)
  • « Four robots is the highest ranking » : petite histoire des échelles de notes et de leurs maxima » par William Audureau, journaliste spécialisé dans le quotidien Le Monde et auteur de Pong et la mondialisation, une analyse généreusement documentée des aspects économiques à l’époque du vénérable Pong

Dans la foulée de William Audureau, la journée du jeudi sera largement dédiée au thème du « test » de jeu vidéo. Vaste réflexion au programme ! Les thèmes du mercredi seront plus variés, notamment avec un sujet très prometteur sur « le traitement du Japon dans la presse vidéoludique française des années 90 ». De bons (?) souvenirs en perspective…

Nous avons gardé le meilleur pour la fin : le colloque est ouvert à tous et est gratuit. Aucune réservation n’est requise, rendez-vous simplement à Liège avec votre envie d’élargir votre compréhension de la presse vidéoludique en langue française. Consultez le programme du colloque pour attiser votre curiosité !

Illustration tirée du site Abandonware Magazines

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+

Sur le même sujet...

  • Inauguration du Digital Lab de LiègeInauguration du Digital Lab de Liège (1)
    Rappelez-vous, il y a bientôt deux ans, Press-Start vous faisait découvrir les cours ouverts proposés par l'Université de Liège autour de l'univers du jeu vidéo ! Le 1er décembre, […]
  • Généalogie du testGénéalogie du test (2)
    En collaboration avec le réseau Ludopresse et le laboratoire de recherche parisien Labex ICCA, l’Université de Liège accueillait un colloque consacré à la presse de jeu vidéo francophone […]

Réactions

  • Vega le 26/01/2016

    Oh mais c’est grandiose cela! Je vais tacher de glisser là-bas mercredi après midi tiens! Merci pour le relais.

    Répondre
    • spacecowboy le 26/01/2016

      J’aurais bien voulu y aller le mercredi aussi, mais ce sera très très difficile. Je pense que le jeudi sera plus jouable pour moi.

      Répondre
  • LordSuprachris le 26/01/2016

    En pleine journée, impossible pour moi d’y aller :'(

    Répondre

Laissez un commentaire

* champs obligatoire