Les Ateliers du jeu vidéo – round 2

La 2D ? Tu veux savoir ce que c’est la 2D, petit ? D’accord, viens t’asseoir et apporte-moi mes pilules pour la circulation, tu seras gentil. La 2D, vois-tu, c’était comme les jeux auxquels tu joues maintenant mais… en plus plat. Un peu comme si tu faisais toi-même un dessin sur une feuille de papier… euh oui, ou sur une tablette, c’est pareil. Imagine que tu me dessines, tu ne pourrais pas reproduire en profondeur mes rides ou mes poches sous les yeux. Et bien, c’est ça la 2D ! Mmm… si tu veux, oui, c’est un truc de vieux tout moche… Tiens, passe-moi ma boîte de Xanax s’il te plaît…

Voilà comment on s’imaginait parler à la génération qui nous suivrait. On ne pouvait pas se douter que la 2D serait fucking à la mode en 2015. Face à cette situation imprévue, il a fallu s’adapter. Parce que les jeunes ne cherchent pas seulement à savoir comment fonctionne la 2D, ils veulent en faire eux-mêmes ! Mais vous savez quoi, ce n’est pas si simple que ça. Tous ceux qui ont perdu des soirées à reproduire un Sonic en perles colorées vous le diront. Heureusement, il existe des pros pour nous expliquer les bases du pixel art et de la conception d’un jeu en 2D. Il en existe même en Belgique…

Pour sa deuxième édition des Ateliers du jeu vidéo, la BIGA (Belgian Independent Game Association) aborde cet art délicat du pixel. En trois sessions le samedi, séparées par un mois d’intervalle environ, vous pourrez aboutir à la réalisation d’un prototype de jeu. À vous de le finaliser ensuite grâce aux connaissances acquises.

Le 24 octobre, vous découvrirez le moteur Construct 2 et vous apprendrez comment le logiciel Visual Scripting peut vous aider à créer un jeu vidéo sans savoir coder (bande de feignasses). Au tour du pixel art le 28 novembre, avec la présentation de l’outil Open Source Piskel qui vous permettra de créer le sprite de vos rêves. Enfin, let the music play le 12 décembre au moyen du logiciel Audicity et de ses capacités de retouche de sons. Les trois sessions misent sur l’interactivité et prévoient des animations pour ne pas vous assommer de savoirs bruts.

Les Ateliers du jeu vidéo se veulent ouverts et s’adressent à toute personne sachant utiliser couramment un ordinateur. Comme il y a beaucoup de chances que ce soit votre cas, foncez et inscrivez-vous aux Ateliers. Ne manquez pas cette occasion de savoir si vous êtes fait pour le métier de créateur de jeu vidéo.

Les Ateliers du jeu vidéo se déroulent à Saint-Gilles du 24 octobre au 12 décembre. 30 euros de frais d’inscription par session, 65 euros pour une inscription aux trois sessions.

BIGA

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+

Sur le même sujet...

  • Les Ateliers du jeu vidéoLes Ateliers du jeu vidéo (5)
    À moins que Google ne vous ait amené sur notre page à partir d’une recherche sur une « presse à tarte », il y a fort à parier que les jeux vidéo vous intéressent. Peut-être même êtes-vous […]
  • The Big Game Jam : Make it BIG !The Big Game Jam : Make it BIG ! (0)
    Pour rappel, une game jam est un événement rassemblant des participants, qui ont pour but de créer un jeu vidéo sur un thème imposé et dans un délai assez court. Une game jam, c’est […]

Laissez un commentaire

* champs obligatoire