Le mystère des cartouches ET enfin révélé

Attention, un mystère long de 31 ans vient de passer du statut de légende urbaine à la réalité !

Si vous êtes un minimum au fait de l’actualité du jeu vidéo (et je sais que c’est le cas, vous me l’avez susurré de votre haleine enivrée lors de notre dernière soirée Schtroumpf au Fucking Blue Bite la semaine dernière), vous avez tous entendu parler des tonnes de cartouches du jeu ET the Extra-Terrestrial dont Atari a souhaité se débarrasser en les enterrant dans le désert d’Alamogordo, au Nouveau Mexique. Le fait que ce désert soit voisin de la ville de Roswell n’a fait qu’augmenter le degré de suspicion dont les plus perplexes, moi le premier, pouvaient faire preuve. Toujours est-il que d’année en année, le mythe a fini par devenir de plus en plus vaporeux, aucune preuve tangible n’étant retrouvée pour accréditer les faits.

Et pourtant, une filiale de Microsoft a décidé d’enquêter, de remonter la piste probable des restes d’extra-terrestre mis au placard par la honteuse Atari, dont on dit que la copie du jeu serait même à l’origine du crash du jeu vidéo des années 80. Et les bougres y sont arrivés ! Major Nelson était sur place et a pris quelques photos pour immortaliser le moment, mettant fin à une chasse aux trésors de plus de 30 ans. Bon, les pauvres ont bien été un peu chiffonnées à cause de la terre qui les a recouvertes, mais dans l’ensemble elles sont dans un bon état de conservation, ce qui me fait dire qu’il vaut mieux planquer ses cadavres dans un marais que dans un désert, mais je m’égare 😉

Ah, et si vous aviez investi toute votre fortune dans les exemplaires d’ET qui étaient encore disponibles en pensant qu’ils allaient prendre de la valeur avec le temps, je pense qu’il va falloir être fort. Ou apprendre à manger un jour par semaine.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+

Sur le même sujet...

  • Des pixels pas à mon goûtDes pixels pas à mon goût (2)
    Entre les goûtes de pluie de cet été, j'ai enfin eu l'occasion de brancher la console Atari 7800 récupérée il y a bientôt un an ! Mystérieuse et d'un look plastique très vintage, cela […]
  • Séance retrogaming – Atari 2600Séance retrogaming – Atari 2600 (0)
      Ah, quel été n'est-ce pas ? De quoi épuiser les stocks de jeux à terminer toutes consoles confondues tant la météo est exécrable ! Moi, je me suis dit que c'était une bonne […]

Réactions

Laissez un commentaire

* champs obligatoire