Portages Fury : Trine 2 sur PS4, "NeverEnding" Story

Portages Fury : Trine 2 sur PS4, "NeverEnding" Story

La semaine passée, j’ai bavardé avec vous au sujet de la PlayStation 4 et de cette manie des portages qui fait rage au sein de son catalogue. Elle rugit de tous ses feux depuis sept semaines; si les avis sur le potentiel et les qualités matérielles de la machine convergent vers un constat favorable, le moins que l’on puisse dire c’est qu’en ce qui concerne sa ludothèque, ils divergent. En effet, la line-up maigrichonne et amputée de ses fers de lance les plus charismatiques, #Driveclub et Watchdogs, il ne reste plus que des titres remodelés, déjà consommés sur PlayStation 3. Dès lors, quel est l’intérêt d’investir le prix fort si c’est pour refaire des titres déjà épurés, juste pour des graphismes améliorés ? Pour Fifa 14, j’ai été sévère et tranchant. Dès lors, aujourd’hui, je vais vous causer de ma plus belle surprise : Trine 2 – The Complete Story.

Trine2CompleteStory_Frog_Screenshot

Mettons les choses au clair immédiatement. Je n’avais jamais joué à Trine 2, ni à aucune extension du titre de Frozenbyte, initialement présenté sur PC, en décembre 2011. J’ai donc profité de l’effet de surprise de la découverte de son univers. Certes, mais au fur et à mesure de l’expérience, je me suis délecté de ce petit chef-d’œuvre vidéoludique. Pourquoi me direz-vous ? J’vous explique…
Tout d’abord, la console vous propose le soft pour la modique somme de 16,95 EUROS ou 13,56 EUROS pour les veinards du PS+ ayant profité de l’offre lors des deux premières semaines. À l’heure où la plupart des « repompes » classiques et écumées jusqu’à l’os coutent entre 60 et 70 euros, quel bonheur de chopper un jeu low-cost « day one ». Ensuite, dès le premier contact visuel, on découvre un affichage survitaminé, hyper coloré, de surcroit mis en évidence par une résolution en 1080p avec 60 frames par seconde de bon augure. La meilleure version console à ce jour était sur Wii U, avec 720p et 30 fps.

Trine2CompleteStory_GoblinKing_Screenshot

Le concept du titre et la possibilité de jongler entre trois personnages aux pouvoirs distincts collent parfaitement avec l’ergonomie de la manette PS4 et son pavé tactile est mis à contribution de façon parcimonieuse mais louable. Confort, affichage chatoyant et un univers délirant font la trinité de la réussite de cet énième portage. Techniquement, cette nouvelle mouture autorise un rendu 3D stéréoscopique. Malheureusement, je ne suis pas équipé pour vous le confirmer ou vous donner des impressions objectives… mais si l’un d’entre vous passe le cap, faites-nous signe. À savoir que pour gagner le relief offert par la 3D, l’affichage repassera en 720p… mais selon les échos, en termes de profondeur, le gadget fera mouche et permettra surtout de tester ce nouveau jouet qu’est la compatibilité avec la 3D stéréoscopique.

Trine2CompleteStory_Golem_Screenshot

Rayon nouveautés en terme de contenu, les gamers ayant déjà retourné les trois volets compris dans cette version, à savoir Trine 2, Trine 2: Goblin Menace expansion et le niveau additionnel Dwarven Caverns, ne découvriront pas de nouvelles aventures. Il y a un total de 20 niveaux qui correspondent à la matière des versions PC et Wii U. Entre dix et 20 heures de jeu seront nécessaires pour boucler l’ensemble. À savoir qu’afin de rendre l’expérience plus cohérente, les campagnes ont été combinées et il vous est désormais possible d’additionner les points de compétence acquis au fil des parties et de ces niveaux, tout au long des aventures.

Trine2CompleteStory_Lights_Screenshot

Au final, quelques détails techniques, l’utilisation confortable du pad PS4 et de son pavé tactile, et un passage en full HD m’ont conquis. De plus, je me réjouis d’afficher une belle 3D sur un jeu vidéo de qualité. Pourquoi suis-je si heureux, alors qu’il y a quelques jours, je criais au loup pour un Fifa 14 pourtant de très bonne facture ?
Question de principe les amis ! Bah oui, faire l’effort de peaufiner un jeu déjà excellent, pour le vendre moins de 20 euros, me parait louable et flatteur. D’autant plus que les joueurs ayant loupé Trine 2 auparavant sont bien plus nombreux que ceux ayant manqué les Fifa et compagnie.
That’s what I call a C.Q.F.D.

Vega
Facebook : Vega Mike

Note

16/20

Un titre qui fonctionne toujours aussi bien sur les consoles d'aujourd'hui et qui offre une opportunité classieuse de découvrir ce must-have dans les conditions optimales.

Laisse un commentaire

* champs obligatoires