[Retro Virus #18] BALL – Game and Watch d’hier et d’aujourd’hui

[Retro Virus #18] BALL – Game and Watch d’hier et d’aujourd’hui

Ce 18ème Retro Virus pulvérise une fois de plus votre ligne temporelle, explose le continuum espace temps et vous téléporte en 1980 l’espace de cette page. C’était en 1980, une génération dont on n’attendait rien disait Pascal, il aurait du penser à Nintendo. En effet, la légende de Nintendo et son savoir faire ultime sont peut-être nés cette année-là, j’avais un an…

Les jeux électroniques Game & Watch représentent pour beaucoup de trentenaires la première expérience vidéoludique made in Nintendo. Vous avez peut-être explosé vos phalanges sur une de ces petites machines portables en faisant la queue pour Star Wars ou pour la Boum, ou tout simplement dans la cour de récré aux cotés de vos meilleurs potes pendant que les autres jouaient aux billes. Quoi qu’il en soit, ces premières portables ont proposé des chefs d’œuvre d’addiction et ont tracé la voie des futurs Game Boy et autres déclinaisons de Nintendo DS.

Un collector qui vaut de l’or 😉

Le premier titre qui a vu le jour est Ball. Un petit jeu simple et efficace. Je me penche sur cet opus pour deux raisons. Tout d’abord, en temps qu’ainé des Game & Watch, il est logique qu’il soit mis à l’honneur avant ses descendants. Ensuite, Nintendo a la merveilleuse idée de proposer une réédition de ce bijou, uniquement disponible via le catalogue Club Nintendo. En ce qui me concerne, j’ai eu la chance d’hériter du jeu grâce à la générosité de Gice89, un collègue sympathique de chez les Players du dimanche.

Boutons rouges gauche, droite et les deux modes de difficulté

Venons-en aux faits. Ball vous met donc dans la peau d’un personnage immobile, au centre de l’écran. Vous devez jongler et rattraper les boules, 2 ou 3 en fonction du niveau de difficulté choisi. Le déplacement des boules s’accélèrent au fur et à mesure que votre score augmente et vos réflexes sont rapidement mis à rude épreuve. C’est basique de chez basique mais qu’est-ce que c’est bon ! Si on revient 3 décennies en arrière, il faut savoir que les consoles de jeux vidéo ne squattaient guère les salons des jeunes têtes blondes et que le marché des consoles portables n’existait pas.
Votre objectif est donc de réaliser le score le plus élevé ou de durer aussi longtemps que faire se peut. In fine, si vous avez opté pour le niveau de difficulté le plus élevé, votre score sera enregistré au tableau des high-scores. Ce jeu est une tuerie d’addiction et le plaisir de se battre contre son propre score est une drogue dure…

Il y a 30 ans, on jouait déjà avec cette position classique des mains…

Evidemment, en 2012, la donne a changé. Ce jeu est disponible sur le réseau Nintendo ou dans des compilations dédiées au catalogue G & W. Néanmoins, la satisfaction nostalgique de manipuler à nouveau ces petites tablettes, pour un jeu aussi daté qu’actuel, mérite bien quelques points Nintendo. Tant qu’à faire, trouvez-vous une bonne raison de dépenser quelques centaines d’euros chez Nintendo dans les semaines à venir, économiser vos points et votre meilleure surprise pourrait venir de ce Ball…

Réactions

  • cyborgjeff le 09/10/2012

    hasard du calendrier, le 2° volume de l’histoire de Nintendo vient justement de ressortir de presse après de longs mois d’absence ! Ce dernier renferme tous les secrets de l’univers du monde du Game n Watch… une ouvrage incroyable ou vous pourrez découvrir comment Sharp et Nintendo se sont associés autour d’un projet de jeu basé sur la technologie des calculatrices de l’époque,… et comment Gunpei Yokoi a réalisé les nombreux jeux utilisant cette technologie…

    http://www.editionspixnlove.com/LHistoire-du-Jeu-Video/L-Histoire-de-Nintendo-Vol.2/flypage.tpl.html

    Si d’aventures vous êtiez pressé… je vous invite à lire cet article écrit il y a quelques années 🙂
    http://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2010/02/06/dans-la-cours-de-recre/

    Répondre
  • Vega le 09/10/2012

    Merci pour vos comms! C’est vrai que le packaging a été bien bossé! C’est flatteur pour les Nintendo members! Quand les autres boites se mettront-elles à récompenser les fans de cette façons ?

    Pour ce qui est des éditions pix ‘n love sur Nintendo et G & W, je ne les ai pas encore approchées, néanmoins, je présume en effet qu’elles doivent conjuguer le coté exhaustif de leur rédac et hyper bien torché! Je vais me pencher là dessus, thx 🙂

    Répondre
  • Gice89 le 09/10/2012

    With Pleasure et content que celui-ci t’ai donné des idées pour ce retro virus toujours excellent !

    Répondre
  • cyborgjeff le 09/10/2012

    Oui hein… il me semble qu’il y a une bonne connivence entre les chroniques de Vega et les bouquin de Pix… où c’est moi qui ai de bonnes lectures 🙂

    Répondre
  • spacecowboy le 10/10/2012

    Ah, si Nintendo pouvait sortir une réédition du GW Donkey Kong 2, je serais prêt à gratter des cartes de points Nintendo pendant des heures !

    Répondre
  • Vega le 10/10/2012

    hihi, c’est vrai que Pix ‘n Love et retro virus, ça flirte souvent avec les mêmes thèmes… Néanmoins, Retro Virus est un petit vent de fraicheur old school sans prétention… là où le travail d’archive de Pix ‘n Love est tout simplement ce qui se fait de mieux aujourd’hui… donc respect à eux 🙂

    Répondre

Laisse un commentaire

* champs obligatoires